dimanche, 11 février 2007 21:53

Twinbee - Rainbow Bell Adventures

Écrit par Gustav XIII
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Twinbee - Rainbow Bell Adventures © 2010 SuperFamicom.fr

Twinbee - Rainbow Bell Adventures

Un peu moins d'un an après Pop'n Twin Bee, Konami remet ça sur Super Famicom avec cette fois-ci un jeu de plates-forme.

{flvremote}http://z.superfamicom.123.fr/shvc-flv/shvc-t7_intro.flv{/flvremote}

  • Le Prologue...

Twinbee - story00.png
... Aider-moi...

Twinbee - story01.png

Twinbee - story02.png

Les cosmonautes ont quelque chose que l'ont appelle les "Cloche Arc-en-Ciel".
Elles brillent de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Tant qu'elles communique, il y aura la paix dans l'univers. 

Twinbee - story03.png

Le mauvais Dr. Warmon a planifier sa conquet de l'univers avec son armée, les troupes de "zakobee".

Twinbee - story04.png
Le Dr. Warmon a volé les "Cloches Arc-en-Ciel" pour réaliser ses viles ambitions.Sans leurs "Cloche Arc-en-Ciel", les gens sont effrayés, et leur princesse Melora s'efface mystérieusement dans le néant.
Twinbee - story05.png

Maintenant sous l'influence du Dr. Warmon l'univers est en grand danger.
... Vite Twinbee !!! ...sauve l'univers !!!

...Voir l'intro en Vidéo

Twinbee title.gif

 

 

  • En Détails...

Le scénario se révèle une fois de plus très basique : le perfide professeur Warumon sème le trouble avec son armée d'androïdes, et la princesse Melora lance un appel au secours auquel Twinbee et Winbee ne restent bien entendu pas insensibles. Ils partent donc explorer les 33 niveaux qui composent le soft, accompagnés cette fois d'un troisième larron nommé Gwinbee. Il est donc possible de choisir son personnage, et de jouer à deux simultanément. Bref, le jeu idéal en 1994 pour une famille japonaise comportant deux jeunes enfants friands de cartouches Super Famicom !

Twinbee.png Winbee.png
 Gwinbee.png  Shinamon.png
les Principaux personnage de cet opus 

L'objectif de chaque stage est on ne peut plus simple : il s'agit simplement d'atteindre le point d'arrivée (goal) du
niveau. La recette est classique mais efficace, avec des ennemis, des plates-formes et des bonus à gogo. La progression de notre petite bande se fait sur une carte du monde, où vous choisissez le stage dans lequel vous désirez entrer. Le dernier stage de chaque région ne contient simplement qu'un boss, ces derniers étant la plupart du temps assez imposants et délirants. Comme dans Gambare Goemon 2, vous pourrez sauvegarder sur la cartouche, quatre fichiers vous étant gracieusement offerts par Konami, ce qui est ma foi bien appréciable.

Twinbee - area 010.png Twinbee - area 011.png
 Area 1 

Graphiquement, nous restons dans le ton habituel des Twinbee, les couleurs sont vives et évoquent un paquet de bonbons acidulés. Les musiques sont assez proches de celle de Pop'n Twin Bee dans l'esprit, mais les sonorités et le style des mélodies diffèrent grandement de celle du premier Twinbee sur Super Famicom. En fait, la réalisation, tout en étant assez bonne, est d'un caractère un peu cheap, avec une finition qui aurait pu être meilleure.
 

Twinbee - area 020.png Twinbee - area 021.png
Area 2 

Côté difficulté, pas de surprises, Twinbee Rainbow Bell Adventure se finit assez rapidement (environ une semaine) et facilement, cette cartouche étant destinée aux jeunes japonais (on notera d'ailleurs que tout kanji dans le manuel est accompagné de sa traduction en hiragana).

Twinbee - area 030.png  Twinbee - area 031.png
 Area 3 


Mais quand y en a plus, y en a encore ! Une fois le jeu terminé, vous pourrez toujours tenter de finir tous les niveaux à 100% en y ramassant toutes les cloches ou, autre challenge, essayer d'arriver le plus vite possible à la fin du stage, le temps étant chronométré, et les records enregistrés sur la cartouche. Un bon point pour la durée de vie.
 

 Twinbee - area 040.png Twinbee - area 041.png

Area 4

Durée d'autant plus bonne qu'un mode battle pour deux joueurs est inclus dans le jeu : dans ce mode l'écran est divisé en deux parties comme dans Super Mario Kart, et le but pour chaque joueur est tout simplement de trucider l'autre, à l'aide de coups de poing ou de l'arme spécifique de chaque vaisseau. Pas très pacifique, mais assez amusant. Néanmoins, rien à voir avec la folie hystérique que peut provoquer le mode battle d'un Bomberman.

Twinbee - area 050.png  Twinbee - area 010.png

Area 5 

Twinbee Rainbow Bell Adventures est donc une cartouche bien sympathique, mais on trouve mieux dans le genre sur Super Famicom. A acquérir si vous faites partie des très rares fans inconditionnels de Twinbee en France. En revanche, si vous supportez mal les univers naïfs et enfantins aux couleurs claires et douces, mieux vaut passer votre chemin. Notons que le jeu est sorti en Europe dans certains pays comme les Royaumes Unis sous le nom de Pop'n Twinbee Rainbow Bell Adventures et que les sauvegardes laissent honteusement place à des passwords dans cette version.

 Twinbee - area 060.png Twinbee - area 061.png
Area 6

 

 Twinbee - Rainbow Bell Adventures
SHVC-T7_box.png Nom : Twinbee - Rainbow Bell Adventures

Code : SHVC-T7

Editeur : Konami

Date : 1994

Note :
stars4.png
 

Informations supplémentaires

  • Nom Jap: Twinbee - Rainbow Bell Adventures
  • Nom Euro: Pop'n Twinbee - Rainbow Bell Adventures
  • Nom US: Pop'n Twinbee - Rainbow Bell Adventures
  • Editeur: Konami
  • Genre: Plate-Formes, Action
  • Sortie Japon: vendredi, 07 janvier 1994
  • Prix ¥ sortie: 9000
  • Sortie Euro: vendredi, 07 octobre 1994
  • Prix Frs sortie: ~490,00Frs(75,00€)
  • Cote en €: 60,00€
Lu 40578 fois Dernière modification le jeudi, 27 novembre 2014 07:41

Media

{flvremote}http://z.superfamicom.fr/shvc-flv/shvc-t7_intro.flv{/flvremote} Twinbee © Konami 1994 © 2007 SuperFamicom.fr
Plus dans cette catégorie : « F-zero Parodius da! Shinwa kara Owarai he! »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.