Nintendo Super Scope 6

 La Famicom avait son pistolet optique pour tirer des canards dans Duck Hunt, la Super Famicom se doit d'avoir un armement encore plus conséquent. S'inspirant de l'arme fétiche des films de série Z des années 80, la Super Famicom a droit à un véritable bazooka optique pour exploser les cibles à l'écran : le Super Scope.

 

SHVC-SSA_scope.png

 

L'engin est livré avec une cartouche dédiée nommée Super Scope 6 qui confient 6 épreuves différentes allant du "Wack'a Mole" à la destruction de missiles en passant par des variantes de "Tetris".

 
SHVC-SSA_box.png
 
Super NES Super Scope 6 (J) 0000.png Super NES Super Scope 6 (J) 0010.png


Autre particularité de la bête : elle est sans fil. il suffit de lui enfiler des piles dons le gosier et de placer un récepteur infrarouge sur la télévision. Ce dernier est relié à un port manette de la console. Peu de jeux utiliseront le Super Scope, une dizaine en tout et pour tout.

Super NES Super Scope 6 (J) 0002.png  Super NES Super Scope 6 (J) 0005.png
 Super NES Super Scope 6 (J) 0007.png Super NES Super Scope 6 (J) 0009.png


Les plus célèbres sont "Terminator 2" (adapté du jeu d'arcade du même nom) et le très original "Yoshi no Road Hunting (Yoshi's Safari)" où vous chevauchez le dinosaure vert dans un monde entièrement représenté en Mode 7.

 

T2 - The Arcade Game (J) 0000.png T2 - The Arcade Game (J) 0001.png
 Yoshi no Road Hunting (J) 0000.png  Yoshi no Road Hunting (J) 0001.png

{xtypo_info} {mos_fb_discuss:12} {/xtypo_info}

Sources : Fabien Vautrin / Game Museum / Game Fan