En 1990, alors que la Megadrive de Sega a déjà connu un bon succès et est bien implantée dans les foyers comme la NES, la nouvelle console de Nintendo, la Super Famicom (nom japonais), sort au Japon et ne connaît à ses débuts qu'un succès "normal".Les deux consoles 16 bits sont donc en forte concurrence, même si du point de vue technique la Super Nintendo est un poil au dessus de sa rivale avec notamment le mode7 utilisé dès sa sortie dans le jeu F-Zero, et la possibilité d'intégrer des processeurs à l'intérieur même des cartouches de jeux.

La liste des differentes PCB de la SFC/SNES

Le Super Game Boy スーパーゲームボーイ est un accessoire pour Super Famicom/Nintento qui sert d'adaptateur pour cartouches de jeux faites pour la Game Boy permettant de jouer via sa Super Famicom/Nintendo sur un écran de télévision en utilisant les manettes Super Nintendo.
En 1994, le Super Game Boy coûtait 350/399 Frs lors de sa sortie.


Ce Super Game Boy fonctionnait uniquement avec des cartouches compatibles avec la Game Boy originale, celle à affichage monochrome.
Le Super Game Boy convertissait en couleurs les quatre nuances de gris originels.

Le Super Famicom TV SF-1 (スーパーファミコンテレビSF1) (aussi connu comme le Sharp Science-Fiction-1) est une télévision produite par Sharp Corporation sous licence Nintendo integrant une Super Famicom. Sortie uniquement sur le marché japonais, l'appareil se vendait en 1990 comme une suite de la Sharp C1 sortie en 1983 (une Famicom TV) également fabriqué par Sharp et également sous license Nintendo. Comme la C1, le SF-1 a une qualité d'image supérieure à une Super Famicom branchée sur une TV Classique. 

Ta Super Famicom partout avec toi!

FC-16_GO_16 J’ai reçu ce matin la Super NES portable. Editée par Yobo Gameware.
La boite est des plus simple. Pas très joli-joli mais on excuse pour la simple et bonne raison que, ce qui m’intéresse est a l’intérieur de la boite.
J’ouvre… Premières impressions, ca fait trop plastique qui brille. Les mannettes surtout. Ca flash tes yeux ! La console est la. Les deux Pads Wireless, le câble RGB composite, le chargeur, la batterie et le casque d’écoute.